Hommage à la Pleine Lune

 

Je vous en parle régulièrement sans plonger dans les détails…

Aujourd’hui, j’ai envie de lui consacrer la newsletter…

Il s’agit de la lune, et comme le sujet est assez long je focaliserai mon attention sur la pleine lune.

Et oui, toutes mes newsletters seront calées rigoureusement sur les rythmes de la pleine et nouvelle lune, et comme je ne fais pas les choses à moitié (vous commencez à le savoir pour ceux et celles qui sont régulièrement à mon contact) je démarre avec : la super lune du siècle (je remercie Younès de m’avoir permis de faire ce lien  au passage).
La pleine lune sera donc ce lundi 14 novembre à 14H53min38’’.

Ce sera une super lune, au plus proche de la Terre à 12h22 à 356509 kms contre 380000 kms en moyenne de coutume.

La dernière super lune était le 16 janvier 1948 et la prochaine sera le 25 novembre 2034.

Clique sur ce lien pour en savoir plus.


Aujourd’hui profitons de ces effets, honorons-la et entrons à son contact voilà ce que je vous propose au travers de quelques pistes.

La lune aidait nos grands-mères à revenir à l’essentiel, la lune était pour elles une alliée.

De nombreuses légendes et mythes ont été rédigés traduisant cette fascination du lien entre femmes et lunes.

La lune « miroir » de la femme disaient-ils.

Nos ancêtres connaissaient les plantes médicinales, savaient guérir avec ces dernières, certaines avaient la faculté de prédire l’avenir (visionnaires), pouvaient se rendre fertiles ou infertiles…

Leurs moments « d’entrainement » de ces facultés se réalisaient aux moments lunaires.

Depuis, les sociétés patriarcales (dont nous sommes acteurs et actrices bien sûr) n’ont eu de cesse d’écraser et anéantir ce qu’elles considéraient comme menaçant leur autorité.

Nos grand-mère disaient « observer la lune c’est apprendre à se connaître ».Elle offre des repères corporels.

4 éléments sont au centre de l’observation de la lune :

  • Nouvelle lune
  • Phase croissante
  • Pleine lune
  • Phase décroissante

La lune nous suggère de ne pas nous fier aux apparences !

Lorsqu’elle indique un C ; elle est décroissante.

Lorsqu’elle indique un D ; elle est croissante.

Concernant la lune montante ou descendante pour se repérer,  on peut noter que lorsqu’elle est grosse elle est montante , lorsqu’elle est petite elle est descendante.

L’univers est un espace où tout est relié.

Lorsque nous savons constater que la lune nous influence, nous acceptons que dans l’univers tout est étroitement  lié et relié.

Dès la naissance chacun est influencé, conditionné par ses proches, sa famille, culture. Chacun est influencé par l’endroit où il grandit .

Alors peut être pouvons-nous aller plus loin et dire que nous sommes aussi influencés par l’instant où nous venons au monde ?

Naître  du printemps ou en hiver, naître lors d’une pleine lune ou nouvelle lune n’est pas indifférent à ce qui fait le caractère de chacun.

Les astres, lune comprise, ne sont pas la cause de notre caractère mais ils en sont la marque.

L’homme fait partie d’un tout et nier cette évidence, c’est dénier que nous sommes issus de la nature.

Les sages nous disent que notre libre arbitre n’est ni dans le choix que l’on a de naître à un moment donné ou un autre, ni dans le choix de nos destinées mais dans le choix de ce que nous allons faire de ces influences et de ce caractère, la manière dont nous choisissons de répondre aux évènements extérieurs.

Les cycles du féminin correspondent (au naturel) aux cycles lunaires (nous aborderons ce thème spécifiquement lors des tentes rouges) :

  • Nouvelle lune : menstruations
  • Phase croissante : phase folliculaire
  • Pleine lune : ovulation
  • Phase décroissante : phase lutéale.

De nombreuses observations on put démontrer que plus la femme se lie avec la lune plus ses cycles en prennent la teinte et le rythme.(cf  tente rouge du 17 décembre).

Au contact de la lune une femme développe aussi ce qui fait sa force depuis toujours : ses intuitions ces informations venues d’on ne sait où, cette écoute si  particulière qui lui vient du cœur et du sens du vivant.

Elle développe le « pouvoir féminin »de dialoguer avec l’invisible sage en elle.

Le monde en a tellement besoin !

Je me plais à ajouter que de même que la cuisine n’est pas « réservée » aux femmes et la mécanique aux hommes, ces potentiels se trouvent en chaque être puisque dotés des 2 polarités (féminine et masculine).

Voici le message de la pleine lune :

Elle influence pendant 3 jours.

Son mot d’ordre : faîtes le bilan !

C’est la période « lumineuse » où nous sommes remplis d’énergie. C’est le moment pour réaliser ses plans et ses envies, de fixer les changements fixés pendant la nouvelle lune.

C’est le moment de voir si ce que l’on a entrepris fonctionne ou non .

Pendant cette période, on a su observer que les sentiments sont plus forts que la raison, il est donc avisé de ne pas prendre de décision majeure pendant cette période 

.Profitons-en pour danser, faire l’amour, avoir des activités extérieures, voir du monde, se nourrir de l’extérieur. C’est le moment pour récolter ce que l’on a semé et remercier la vie. Gratitude.

Si la femme est en lune à ce moment-là tout est inversé.

Pour la peau :

C’est l’apogée de l’assimilation. En général tous les organes d’assimilation »fonctionnent à plein régime. Le corps a tendance à emmagasiner, la peau à «  pomper » davantage les principes actifs des crèmes.

Préférons les douches froides ou tièdes aux bains trop chauds qui seront réservés à la nouvelle lune ainsi que hammam et sauna.

A la pleine lune nourrir sa peau en profondeur et faire les traitements de fond, ce sera seulement à la lune décroissante que l’on peut commencer à nettoyer sa peau de plus en plus en profondeur.

Pour les cheveux :

La peine lune est le moment idéal pour se couper les cheveux afin qu’ils repoussent encore plus vite, plus épais et plus vigoureux.

Si les pointes sont abîmées c’est maintenant qu’il faut les couper.

De même que c’est le moment de « fixer » les changements, les teintures et permanentes seront mieux réussies.

A partir de la lune décroissante, on agit sur les racines (masque cuir chevelu) ,ainsi que sur épilation moins douloureuse et plus durable.

Les ongles fonctionnent comme les cheveux.

 

Pour les pensées

ce sera le moment de visualiser (profiter de nos graines), affirmer encore plus.

Bouddha disait à ce sujet « Tout ce que nous sommes résulte de notre pensée.  Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde »

 

« Etre belle et beau à l’intérieur nous rendra beau ou belle à l’extérieur, parce que l’énergie que nous dégagerons alors emportera tout sur son passage .Commençons à être amoureux (se) de nous-même(maime) et le reste du monde suivra ! »(Carole Berger).

Au niveau alimentaire

L’influence de la peine lune durera environ 3 jours (encore plus à celle-ci certainement) avec un pic de la nuit de la pleine lune, on pourra faire une cure sur 3 jours  (veille, soir, et lendemain).

Le corps demande pendant cette période de passer sans brutalité de la phase croissante d’assimilation à la phase décroissante d’élimination.

Cure focalisée sur désintoxication du foie.

L’idée serait donc, de ne manger qu’un seul et même aliment pendant toute la journée.

 

1er jour : aliment qui remplit bien tel le riz complet ou demi complet, avec filet d’huile d’olive et quelques condiments (persil, romarin etc..)

2ème jour : choisir un légume vert

3ème jour : choisir 1 fruit.

Cela doit pouvoir se faire dans la joie et détente, si cela vous semble trop contraignant, choisissez de le faire sur une journée ce sera déjà très bien. L’important est d’essayer de se mettre « au vert » 1à 2 fois par mois.

Les plantes alliées de la pleine lune :

Pissenlit : dépuratif qui nettoie foie et vésicule biliaire.

Radis noir : pour les foies très engorgés

Romarin : décongestionne le foie, on peut l’ajouter au riz

L’artichaut : en tisane ou boire l’eau de cuisson encore chaude (effet garanti !)
La lune et l’abondance

Je vous joins le lien de ce site très explicite à ce sujet. Personnellement, je pratique et adore ce moment de dialogue et recueil lunaire et me sens beaucoup plus « baignant dans l’abondance universelle » depuis que je pratique .

Voici quelques autres pistes qui me passionnent et vous intéresserons peut être aussi

Pleine lune et chamanisme 

Pleine lune et remèdes de grand-mère 

Je remercie du fond du coeur le livre de Carole Berger “Vivre avec la lune” qui a inspiré pour beaucoup l’écrit de ce jour et mon quotidien depuis 10 ans.
Merveilleuse journée !

Share This:

A propos de Grangier Carine 17 Articles
Artisane de la nouvelle terre, en amour du Vivant incluant tous les règnes...