Comment et pourquoi augmenter sa vibration ?

Comment augmenter son taux vibratoire et pour quelles raisons ?

Pour poser un contexte de départ, j’ai envie de citer la phrase de Albert Einstein « tout est énergie », ou « tout est vibration » »Tout est énergie, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, tout est UN dans l’univers »

Notre niveau vibratoire varierait suivant notre degré d’évolution spirituelle.

Nous pouvons interagir sur ce taux et le faire évoluer.

Reprenant la logique d’Albert Eisntein en agissant sur notre propre taux vibratoire on agit sur le taux vibratoire de la planète. Tout être humain a un taux de vibration dès sa naissance qui va évoluer selon ses expériences positives ou négatives.

Tout être vivant possède un taux vibratoire qui lui est propre, variable en permanence qu’il soit un animal, 1 humain, 1 végétal ou minéral.

Notre Univers n’est constitué que d’énergie. La matière elle-même ne serait que de l’énergie concentrée qui vibre, qui bouge, qui change et qui se transforme. Au fil du temps, l’Univers a évolué inéluctablement. Les particules ont donné naissance aux atomes qui se sont à leur tour regroupés pour aboutir à des molécules de plus en plus complexes et élaborées à l’image des protéines qui constituent notre organisme.

Ainsi depuis toujours l’Univers a évolué du simple vers le complexe, mais aussi vers la conscience, de plus en plus de conscience. Ceci n’a été possible que grâce à une augmentation progressive du niveau vibratoire universel.

 

Depuis maintenant près de 40 ans cette augmentation autrefois très douce, a pris un nouveau tournant et le niveau vibratoire de la Terre, mais aussi de notre système solaire et d’une partie (au moins) de notre galaxie s’élève de plus en plus rapidement pour atteindre aujourd’hui un niveau inégalé.

Le taux vibratoire humain était considéré comme normal entre 6000 et 9000,  depuis 10 ans le taux humain augmente entre 9500 et 10000UB.Cette augmentation peut entrainer :

1) Surexcitation pour certains, difficulté à se contrôler

2) Ouverture à d’autres états de conscience

Si la moyenne tend à augmenter, les chutes  vibratoires sont aussi de plus en plus fréquentes et courantes dues à nos modes de vie déséquilibré, en rupture avec l’évolution de la planète (alimentation industrielle, champs électro magnétiques artificiels, drogues, pensées négatives…)

Comme dans le monde quantique les énergies sont invisibles mais tangibles puisque nous en percevons les effets

Au-delà des apparences il existe un grand champ d’énergies fait d’ondes, de vibrations reliant tous les éléments de l’Univers dont nous sommes partie intégrante

Surtout depuis 2007 la planète connait une élévation de sa fréquence vibratoire que les physiciens nomment résonnance de Shumann, permettant à la Terre de passer lentement d’une dimension à l’autre ce qui est déstabilisant pour nous terriens

De ce fait le temps s’accélère, tout va plus vite et l’Ascencion va se poursuivre.
Le Niveau vibratoire de notre planète change grâce à l’influence cosmique.
Le bombardement constant de notre soleil et des différentes constellations aide notre système solaire à augmenter sont états vibratoire. Ainsi la terre bénéficie de ses rayonnements qui lui permettent d’évoluer.
A chaque nouvelle lune et pleine lune la terre et la mer absorbent aussi de nouvelles énergies qui augmenteront l’état vibratoire de notre planète.
La terre reçoit ses énergies grâce à ses vortex ou chakras situé tout autour du globe qui lui permettent de recueillir des énergies subtiles comme l’être humain  : Voir les chakras planétaire de Robert Coon 

 

 

De nombreux radiesthésistes et géobiologues se sont aperçus que la fréquence vibratoire humaine a doublé en trois ans. Elle est passée de 6 500 à 12 500  et maintenant en 2014 elle est de 15.000 unités sur l’échelle de Bovis..

Le niveau vibratoire de la Terre augmente ainsi que l’indique l’évolution de son champ magnétique : résonance de Schumann (rythme de pulsation naturelle de la Terre mère).

Ceci entraîne un changement positif de nos mentalités : plus de compassion, de partage et de compréhension.

Quand ce changement aura-t-il lieu ? Nul ne le sait, mais en attendant, nous devons nous adapter à ces énergies plus élevées.

Plus le niveau vibratoire baisse  plus nous devenons vulnérables aux maladies, et autres dysfonctionnements des corps (que nous verrons plus loin)

Toute l’humanité a vocation à élever sa vibration et à l’ajuster à celle de sa planète, laquelle évolue également en fonction des vibrations émises par les autres planètes de sa galaxie, et ainsi de suite à tous les niveaux de la création cosmique.

Voici les quatre plans sur lesquels l’énergie et la vibration interagissent :

Notre propre apparence ne se limite pas seulement à notre enveloppe charnelle. Nous possédons également une enveloppe énergétique constituée de 7 corps subtils qui sont imbriqués et se chevauchent  les uns dans les autres.

Plus précisément et dans l’ordre :

  • Le corps physique contient le corps éthérique,
  • le corps éthérique déborde du corps physique et interpénètre le corps astral,
  • le corps astral interpénètre le corps mental,
  • le corps mental interpénètre le corps causal,
  • le corps causal interpénètre le corps bouddhique,
  • le corps bouddhique interpénètre le corps atmique.

Tous ces différents corps s’interpénètrent en même temps qu’ils interpénètrent le corps physique.

Chaque corps vibre à sa propre fréquence, le corps physique étant celui qui possède les vibrations les plus basses. Plus les corps suivants sont éloignés du corps physique et plus leurs vibrations sont hautes.

  • Le plan physique:

Il est celui que nous prenons pour la seule réalité, étant palpable et tangible. C’est notre corps  visible qui nous permet de vivre une expérience terrestre sensorielle, d’incarnation dans la matière. On pourrait le comparer à la voiture.

Le corps des expériences.

C’est le véhicule de notre âme pour venir expérimenter sur cette terre les évènements de la vie. Ce corps physique doit être entretenu pour pouvoir utiliser et maintenir en bon état les autres corps énergétiques. Il est le siège de l’aura et des chakras et iI est relié plus particulièrement au 1er chakra, le chakra racine.

Le corps physique est constitué de matière dense et est donc par rapport aux corps suivants celui qui vibre  le plus lentement.

Plus les corps subtils suivants sont éloignés du corps physique et plus ils vibrent rapidement.

Le plan Ethérique (connu sous le nom de vital aussi) :

Le corps de la vie.

On l’appelle également le corps vital.

C’est le 1er corps constitué de matière subtile, le plus proche du corps physique. Il est semi-matériel. Il englobe, pénètre et déborde du corps physique de quelques centimètres. Il épouse fidèlement la forme du corps.

C’est le corps éthérique qui anime le corps physique. Sans lui le corps serait sans vie. Il assure l’activité des fonctions vitales et les échanges énergétiques au niveau des différents corps subtils. C’est dans ce corps subtil que se trouvent les méridiens, canaux d’énergie, et les chakras qui qui captent les énergies cosmo-telluriques et les redistribuent dans tous les corps.

Pour ceux qui peuvent le percevoir, sa couleur va du gris au gris bleuté et même parfois jusqu’au bleu vif.

Son apparence reflète l’état de santé du corps physique.

Il est relié au 2e chakra, le chakra sacré.

On pourrait le comparer à l’essence de la voiture.

Les maladies sont d’abord énergétiques avant de devenir physique.

Le plan Astral:

Il est connecté à nos émotions. On peut distinguer 2 dynamiques :

  • L’astral supérieur: sentiments positifs qui peut permettre la connexion aux guides et êtres de lumières)
  • L’astral inférieur: sentiments négatifs (peurs, doutes, tristesse…)

Ce corps contient toutes nos émotions, désirs, passions, humeurs, joies et peines. Sa couleur n’est pas constante et change continuellement selon nos émotions du moment.

C’est également avec ce corps subtil que nous voyageons dans nos rêves. Il permet de se déplacer dans les plans astraux.

Il est relié au 3ème chakra, le chakra du plexus solaire.

Le plan Mental:

Tout comme le plan astral il y a deux dynamiques.

  • Supérieur: Le côté imaginatif, intuitif, créatif, artistique. Il permet la visualisation créatrice et le corps mental supérieur (en relation avec le corps causal). Il permet l’accès à son intuition, aux idées innées et créatives. Pensées qui viennent de l’esprit et du divin.
  • Inférieur: Celui qui rabâche, cogite (visualisation négative) Le corps de la réflexion. le corps mental inférieur (en relation avec le corps astral) .Il utilise le raisonnement par le biais de la logique, il fait appel à la personnalité, à l’ego et est influencé par son savoir, ses acquis et ses émotions.

Il est le siège de l’intellect, de toutes nos pensées, de notre conscience primaire. Son état dépend de la qualité de ces dernières et de notre évolution spirituelle. Il forme notre personnalité. C’est avec ce corps que nous pouvons aussi faire de la visualisation créatrice.

Il est représenté sur les anciennes peintures par une auréole de lumière autour de la tête.

C’est dans le corps mental que l’on trouve ce que l’on appelle les tubes de perceptions sensorielles. Ceux situés au niveau de la tête permettent d’expérimenter la clairvoyance, la clairaudience et la clair-olfaction. D’autres tubes placés sur les deux mains permettent quant à eux de ressentir les énergies.

La couleur du corps mental est le plus souvent jaune.

Le corps mental est relié au chakra du cœur.

Le corps bouddhique

Le corps de la connaissance

Ce corps rarement formé chez la majorité des personnes, ne se rencontre que chez les saints ou les personnes ayant atteint une grande spiritualité.

Il permet l’illumination spirituelle, la connaissance totale de toute chose et d’atteindre la conscience divine.

Ce corps permet de rentrer en communication avec nos guides spirituels et nos anges.

Il est relié au chakra frontal.

Le corps atmique

Le corps de la conscience cosmique

Ce corps également appelé corps divin est le siège de la conscience cosmique. A ce stade, nous avons achevé le cycle des réincarnations. Nous ne faisons qu’un avec l’univers et faisons partie de la conscience de Dieu. Il est relié au chakra coronal.

Chacun de ces corps subtils correspondent à différents plans de conscience qui sont accessibles par le biais de nos chakras.

On ne peut monter plus haut que ce que l’on vibre, ce qui veut dire qu’il sera impossible de se connecter à ses guides en vibration basse.

 

 

 

Conséquences physiques du changement de votre taux vibratoire (Lien site inspirant)

En ce moment la terre change de niveau vibratoire et les hommes aussi. Certains s’adaptent plus facilement que d’autres car ils ont déjà entrepris un travail sur eux-mêmes depuis quelques mois ou quelques années. Pour d’autres c’est plus difficile !

Voici quelques-uns des symptomes que l’on peut rencontrer lorsque notre corps a du mal à s’adapter au changement d’énergie :

Maux de tête inhabituels, symptômes semblables à ceux de la grippe, nausées, diarrhées, vomissements inhabituels, tensions musculaires et articulaires sans sollicitations particulières dépression, envie de pleurer sans raisons, profonde vulnérabilité, inconfort, pointe au niveau du cœur et variation du rythme, sensations de chaleur et sueurs nocturnes, extrême fatigue, excès d’énergie, gain de poids, perte de mémoire, hypersensibilité, éclater les ampoules électriques et appareils, comportements des animaux variant à notre contact, envie de changer de nourriture.

Voici un article de Monique Mathieu qui explique comment se positionner face à ces changements vibratoires

 

1-L’intérêt d’augmenter son taux vibratoire:

« Soyez conscients, élevez votre taux vibratoire, montez sur la montagne.»Omraam Mikhaël Aïvanhov

Le taux vibratoire de chaque personne a une influence énorme sur sa vie, sur son entourage, sur sa manière de voir les évènements qui surviennent et d’y faire face. Un taux vibratoire bas ne vous permet pas de tirer pleinement parti de vos capacités, vous ne voyez même pas ce qui pourrait aller mieux, vous êtes simplement à un stade plutôt basique de ce que pourrait être votre personne, dans toutes ses dimensions.

Si notre mental est positif, nous nous sentons fort, courageux, heureux et brillant. Nous attirons tout ce qui est positif tel un aimant.

Si notre mental tant vers le négatif – nous attirons toutes les pensées négatives et on ne fait que recréé, telle une boucle la même réalité.

Toute matière, bien qu’elle puisse paraître solide et stable, est constituée de particules électroniques qui oscillent, avec une fréquence vibratoire qui lui est propre.

Par exemple la roche, à une oscillation lente à l’opposé d’une particule de photon par exemple, qui a une oscillation très rapide. Tout ce qui forme l’univers est en mouvement. Ce mouvement est ce qui constitue la vitesse oscillatoire ou vibrationnelle. Une onde est le mouvement d’un objet à travers l’espace.

Il y a plusieurs synonymes à la loi de vibration. Il y a : attraction, résonance, empathie, sympathie, propension, harmonie, concordance, synchronisme. Pour en nommer que quelques-uns.

Comprenons bien, que la Pensée est une Force Magnétique. Elle est une manifestation de l’énergie que l’on nomme ‘’Esprit’’ ou ‘’Dieu’’. Cette force aimantée est tel un aimant qui attire ou repousse ce qui est de la Même qualité qu’elle.

Quand l’on pense, nous émettons des pulsations de cette substance magnétique. Ces vibrations sont aussi vraies – que les vibrations électromagnétiques que l’on nomme : électricité, chaleur ou lumière.

 

 

Augmenter son taux vibratoire (tv) permet donc :

Demeurer en bonne santé physique

Gagner en intuition et inspiration

Attirer à soi des personnes à hautes vibrations et opportunités

Réaliser ses objectifs et rêves

Harmonie avec tous les plans de notre être (physique psychique, subtil et spirituel)

Se relier à son moi profond

Renforcer connexion à son âme

Communiquer avec plus d’aisance et clarté avec tous les règnes et œuvrer pour une Terre rayonnante

Prendre conscience de nos capacités mulitidimentionnelles (agir sur plusieurs plans en même temps)

 

  • 2-Comment mesurer son taux vibratoire (TV):

Pour mesurer les taux vibratoires, on utilise le biomètre de Bovis: c’est une sorte de réglette que l’on utilise avec un pendule et qui fut conçue par le physicien Bovis.

Elle détermine la valeur en Unité Bovis d’un lieu (UB). Le biomètre nous donne trois dimensions de 0 à 20 000 UB : niveau physique

de 20 000 à 40 000 UB : niveau du corps éthérique, des nadis et des chakras (confère article précédent sur le sujet)

de 40 000 à 90 000 000 000 000 000 UB soit 16 zéro après le 9 ce qui correspond à des fréquences  vibratoires presenti jusqu’à 10 km : domaine du spirituel, hauts lieux cosmo-telluriques, perceptible seulement dans les plus grands sanctuaires.

Un lieu moyennement équilibré, donc neutre, présente 20 000 UB. En-dessous, le lieu est affaibli et peut devenir nocif. Au-dessus de 6 000 000 000 000, le lieu est trop fort pour l’homme : il ne peut y rester trop longtemps sans se déséquilibrer énergétiquement.

On peut aussi mesurer la vitalité de l’homme avec le biomètre : à 4 000 UB, l’homme est malade, à 3 000 UB, il est très malade, et à partir de 2 000 UB, il a un pied dans la tombe. Entre 12 000 et 70 000, il est en pleine forme physique (on ne parle que de physique) !

 

On peut évaluer sur 3 paliers vibratoires :

  • Le premier concerne le plan physique qui va de 0 à 20 000 unités permet de connaitre l’intensité d’un lieu, la vibration ayant un effet sur le physique de l’être humain.
  • Pour le second, on dépasse la conception de Bovis et on pénètre dans le domaine du monde et des corps éthériques ; le biomètre va s’étalonner de 20 000 à 40 000 unités.
  • Quant au troisième, il pénètre subtilement dans le domaine spirituel et dans un univers ésotérique que l’on va mesurer dans les sanctuaires et sur les personnes en pleine évolution spirituelle qui sont de l’ordre de 40 000 UB à 930 000 000 000 000 UB.

En Égypte, par exemple, des mesures sur la pyramide de Louxor ont donné des mesures allant de 28 à 30 000 unités, il y a longtemps actuellement en 2014 elle s’évalue à 6.300 000 000 000 UB.

Il vous faudra aussi un pendule, voici une petite vidéo explicative

3- Interaction entre pensées et vibration :

Les pensées génèrent des émotions que l’on peut accueillir et laisser passer tel un nuage ou auxquelles nous allons nous agripper jusqu’à plonger littéralement dedans.

Dans le premier cas, notre vibration reste alignée sur notre cap, objectif de départ. Dans le deuxième notre vibration a suivi le focus émotionnel.

Voici l’échelle des émotions proposée par Esther et Jerry Hicks et utilisée aussi dans la Méthode Waw Libération du Subconscient de Leila Belhakdar, dont je suis praticienne.

Une des présuppositions fondamentales de la PNL est que “la carte n’est pas le territoire”. Nous obéissons à des cartes mentales construites à partir de nos perceptions sensorielles de la réalité plutôt qu’à la réalité actuelle. Ce sont nos cartes “Neurolinguistiques” de la réalité, et non la réalité elle-même, qui déterminent et donnent un sens à notre comportement. Les gens qui pensaient que la Terre était plate n’ont jamais même pensé voguer autour d’elle.

Ainsi, c’est souvent notre carte du monde plutôt que le monde lui-même qui nous limite ou inversement nous confère du pouvoir. Les cartes sont différentes d’une personne à l’autre selon leurs antécédents, leur société, leur culture, leur entraînement professionnel et leur histoire personnelle.

On ne peut forcer le positif. On doit simplement absorber des pensées positives et les diriger jour après jour et les laisser ensemencer notre esprit de belle images jusqu’à ce qu’elles deviennent prédominantes dans notre esprit. Cela prend environ de 21 à 40 jours pour changer notre attitude mentale.

Changeons nos vibrations cérébrales et cela transformera littéralement notre vie.

Tout se fait petit à petit, pas à pas. La connaissance seule ne vaut rien. C’est régularité, la discipline (dans le sens de prioriser l’essentiel) qui donne l’ampleur à l’amour, à l’attention. Il s’agit d’une graine dont on vient s’occuper chaque jour, l’étincelle du désir que l’on entretient.

Voici petite vidéo éloquente pour nous aider à prioriser ce qui nous tient à cœur.

Le désir est  nécessaire à toute création, vivante ou non.

Tout comme l’aimant induit le métal de ses propriétés magnétiques – Nous pouvons influencer notre réalité physique de nos pensées positives magnétisées.

Alors en effet, certaines de nos pensées « négatives » vont provoquer des émotions »basses » (qui vibrent bas). Par exemple, si je pense en une fois à toutes les choses que je veux réaliser dans la journée j’entraine l’émotion découragement et doute qui vibre bas.

Cela n’a rien à voir avec le fait que ce fusse bon ou mauvais ou négatif ou positif…

Rien n’est en soi négatif ou positif puisque tout ce qui est à sa raison d’être.

Il s’agit de cohérence. Mes rêves, mes objectifs me mettent en joie (vibration haute) mes doutes et mes découragements m’amènent dans une vibration basse. Pour me réaliser je vais devoir m’aligner sur la vibration de ce que je veux réaliser (vibration haute).Cela dit les émotions basses appartiennent à des étapes de prises de consciences qui seront nécessaires pour élever sa vibration continuellement.

Les émotions correspondent au monde de la séparation et de la division, où nous n’avons pas encore conscience d’être « plénitude », c’est-à-dire le plan vital que nous avons évoqué plus haut.

Ce n’est pas une course, mais une longue marche vers le succès de la foi spirituel. Nous sommes à l’école de l’esprit.

La vie terrestre est l’école de « Comment incarner la richesse et puissance de l’esprit dans  la matière ? »

Nous sommes des Co-Créateurs en concordance avec le Grand Créateur de l’univers.

Ceux qui ne réussissent pas, ce sont ceux qui ne pratiquent pas. C’est dans l’action, dans le mouvement que l’on crée ce que l’on veut. Par l’action mentale et ensuite l’action physique.

On ne peut récolter des tomates sans de la semence de tomate.  Il faut planter, arroser, désherber et laisser la nature faire son œuvre.

Certaines écoles prêchent pour le désherbage radical qui voudrait enlever les mauvaises herbes, et sous-entendre par là qu’il y a du noir et du blanc, du bien et du mal.

J’opte davantage pour la permaculture qui trouve utilité à toute forme.

Pour avoir pratiqué ces méthodes qui ne sont pas mauvaises en soi mais selon moi un peu « radicales », j’en suis arrivé à la conclusion de C.jung « Ce à quoi on résiste ; persiste. Ce que l’on embrasse s’efface »

Le souci ce n’est pas la mauvaise herbe en soi, la croyance négative ou la pensée indésirable c’est bel et bien le fait que l’on s’y accroche jusqu’à s’y identifier. On aime tellement le petit chaton que l’on finit par l’étouffer par trop d’étreintes…

L’idée n’est donc pas de libérer quoi que ce soit dans le sens de réduire à néant mais bel et bien de lâcher du lest, redonner de l’espace, du souffle ,se décoller et respecter le Vivant, l’espace vital d’expression de chaque forme.

« Accueillir autrement », apprendre à aimer ce qui n’est pas « aimable » Je m’explique.

Plénitude équivaut à aimer toutes les parties de nous-même et non en rejeter certaines et encenser d’autres. Chaque émotion (herbes indésirables) doit être accueillie, accompagnée, aimée avant

Pour accomplir ses rêves il suffit de se caler sur la bonne fréquence, exactement comme nous le faisons pour écouter une chaîne radio : il faut se caler sur la fréquence exacte. Cf : Fascicule pour semer ses graines

Qu’est ce qui interfère sur mes pensées ?

Certaines personnes au contact de la nature comme Jane Goodall pensent que : « Nous sommes ce que nous mangeons », exprimant par-là que nos pensées seraient influencées directement par ce que nous mangeons.

Le livre de Jane Goodall

Personnellement je perçois la corrélation étroite entre la dégradation de la qualité relationnelle dans les milieux collectifs (notamment l’enseignement) et la dégradation du contenu de l’assiette chez l’enfant de manière générale.

 Voici une vidéo traitant le sujet 

Article sur l’interaction alimentation et comportements chez les ados

Article sur l’influence de la nourriture sur le caractère

Article naturopathie sur passeport santé

  • Agir sur l’alimentation

               

 

La seule règle essentielle de la nutrition spirituelle « manger peu »

Nourriture vibratoire (cerveau supérieur)extrait de cet article 

Les aliments sont classifiés par Edmond Bordeaux Szekely en quatre catégories, selon leurs qualités et leur contribution à la santé :

  • Biogénique : régénérant la vie – graines germées de céréale, noix ; jeunes pousses vertes. C’est là où la puissance lumineuse est à son maximum (début du bourgeonnement, du germe). La chlorophylle (jus d’herbe de blé) est un des  produits qui contient le plus d’énergie de  lumière, Les  capacités  biochimiques  sont  exaltées par  la  germination  qui  engendre  une  nouvelle  vie  en mobilisant les forces de vie dormante, en assurant  ainsi une totale expression du  potentiel  vital  de l’aliment
  • Bioactive : aliment qui soutient la vie et la maintient – biologique, légumes naturels, fruit. L’aliment est plein d’information de forces de vie. Ces aliments sont capables de synthèses moléculaires et stimulent aussi  bien le métabolisme que la régénération    Il renforce  du  même  coup la résistance biologique  et par le faite même, le potentiel d’auto guérison.
  • Biostatique : ralentissant la vie – cuit, nourritures en conserves (mais les légumineuses peuvent être cuisinées après avoir germé). Tous les aliments non frais qui ont été cuits ralentissent  les processus vitaux
  • Biocidique : détruisant la vie  et accélère  le processus  de vieillissement – nourritures  et  boissons transformées et irradiées. Les aliments contenants des substances chimiques nocives détruisant ainsi le processus sacré de la vie. Il tue… à petit feu.

Une  alimentation biocidique favorise l’acidose.

L’acidose tissulaire entraine ces types de maux :

  • une diminution des échanges cellulaires,
  • une fatigue chronique,
  • une augmentation possible du risque infectieux (surtout ORL) par la mise en réserve du système immunitaire,
  • des allergies ou des intoxications (formes d’inflammations)
  • des dysfonctions hépatiques et digestives (allergies ou inflammations)
  • des douleurs musculaires, articulaires,
  • des crampes ou des tensions musculaires,
  • des douleurs avec inflammation (douleurs sciatiques par exemple)
  • des poussées inflammatoires d’arthrose
  • des troubles psychologiques (agressivité, stress psychologique,émotivité)
  • la mise en route de processus tumoraux bénins ou malins.
  • une diminution des échanges cellulaires,
  • une insuffisance pancréatique ou une insulino-résistance cellulaire
  • des dysfonctions cardio-vasculaires (athéroscléroses, insuffisance)
  • une insuffisance veino-lymphatique (jambes lourdes, troubles circulatoires)
  • Progression de processus tumoraux bénins ou malins

Quotidiennement le régime devrait se composer de :

25 % de nourritures biogéniques,

50 % des nourritures bioactives,

25 % biostatique.

D’une façon générale, plus on nourrit d’aliments biogénique, plus potentiellement on augmente sa longévité et son taux vibratoire.

La vie biogénique inclut également la méditation, une vie simple, et le respect pour la terre sous toutes ses formes.

L’alimentation bioactive est antioxydant et anti inflammatoire tout en favorisant l’éveil de conscience.

Nota

En célébrant notre nourriture comme une offrande de la terre mère, nous la personnalisons de façon à rétablir notre relation avec la nature. En la bénissant nous lui donnons une valeur trimère.

La nourriture biocidique a perdu tout contact avec le naturel, Aucune nourriture biocidique ne devrait être consommée.

Il est important d’intégrer que les pensées de ceux qui récoltent, préparent, servent et mangent la nourriture influencent la qualité subtile de la nourriture et de celui qui la mange.

Dans ce régime il est fortement conseillé de réaliser un jour de jeûne par semaine ou bien trois jours de suite par mois, ainsi que quatre jeûnes saisonniers de dix jours tous les ans.

Nul régime alimentaire ne portera de fruits spirituels s’il n’est partie intégrante d’une vie empreinte d’amour, de méditation et de relations harmonieuses.

Le régime alimentaire est une expression de notre accord avec les lois de la nature, telles qu’elles sont manifestées par l’unicité de Dieu. En nous harmonisant, nous favorisons l’épanouissement de la santé et de la vie spirituelle.

Observations concernant les graines germées, tel que le pratiquait les Esséniens.

40 g de graines germées d’avoine on trouve 15 mg de vitamine C.

Dans les graines germées de soja, après 72 heures, on constate une augmentation de la teneur en vitamine C de 553 %.

Dans le grain de blé ne se trouve qu’une très faible quantité de vitamine C ; après germination, la teneur de vitamine C augmente de 600 %.

Dans 11 g de pois germés se trouve 30gr de vitamines C

Nous sommes les seules êtres vivants avec les primates à ne pas synthétiser la vitamine C.

Dans l’avoine germées on constate plus de 1300 % de vitamine du groupe B. et peut aller jusqu’à  2000 %. Selon le stade

La particularité du jus d’herbe de blé

Le jus d’herbe de blé est qu’il extrêmement riche en chlorophylle (70%).

La chlorophylle est la principale protéine provenant des rayons du soleil.

Un verre de jus vert frais contient une synthèse lumineuse concentrée.

Elle contient 92 des 116 minéraux connus et une bonne dose de vitamines A, B, C et E et une excellente source de fer, de magnésium, de phosphore, de potassium, de sodium et de zinc.

La molécule de chlorophylle ressemble à l’hémine (une composante de l’hémoglobine), le pigment qui se combine aux protéines pour former l’hémoglobine. Celle-ci est présente dans les globules rouges du sang et en transportant l’oxygène aux tissus, elle rend possible la production d’énergie et de vie.

Le régime alimentaire est à la fois la cause et la résultante de notre état d’être.

Voici un aperçu des conseils de Maitre Omraam Mikhaël Aïvanhov

  • Agir sur l’’environnement que je choisis

L’environnement dans lequel je choisis de vivre ou d’évoluer impactera fortement mes pensées et émotions, favorisant ainsi ma réalisation ou non.

Attention, je ne suis pas en train de dire « Votre non-réalisation ou réalisation incombe totalement à votre environnement » en revanche cela influence considérablement mes pensées, émotions et ainsi ma vibration donc à moi de choisir et créer l’environnement propice !

Par l’environnement nous pouvons distinguer 2 aspects prépondérants :

  • Les personnes avec qui je partage mon quotidien
  • Le lieu dans lequel j’évolue

 

  • En ce qui concerne les personnes avec qui je partage mon quotidien, la bonne nouvelle c’est que plus ma vibration augmente plus je vais attirer à moi les personnes qui me correspondent et éloigner celles qui possèdent une vibration trop distinctes.

Cependant, il est évident que si je m’attache à focaliser sur ce qui me met en joie et que mon compagnon focalise et ressasse toute la journée les difficultés de sa vie, cela finira par être « court-circuitant ».Si je veille à utiliser un langage raffiné et que mon compagnon se complait dans un jargon de charretier cela ne fonctionnera pas non plus.

Tout est question de se respecter, s’honorer soi d’abord et prendre soin de ses graines dans un terreau favorable.

 

  • La maison dans laquelle j’évolue influence aussi considérablement ma vibration.

Nous tissons des liens énergétiques et émotionnels invisibles avec tout ce que nous possédons. Chaque fois qu’une émotion est ressentie par une personne dans un lieu, une partie de cette énergie est déposée sur les murs et les objets environnants. Nous ne vivons pas autour d’objets inanimés, mais chacun de ces objets dégage une certaine fréquence de vibrations en positif ou en négatif.

Il y a ces lieux où nous nous sentons bien directement et ceux que l’on se sent de fuir, où l’on a la sensation de poids, étouffement.

Cette énergétisation des lieux est très connue et pratiquée par :

  • le Feng Shui: Art chinois visant à retrouver un bien être environnemental. Depuis plusieurs siècles, les Chinois se réfèrent à l’art du feng shui pour concevoir leurs cités, et construire leurs maisons. Cet art s’est rapidement importé en Occident. Et devient de plus en plus prisé. Le principe du Feng shui vient du mouvement taoïste, lui-même basé sur la complémentarité du yin et du yang.
  • les géobiologues qui étudient de l’influence des ondes sur le vivant. Ils prennent en compte principalement l’impact des rayonnements ionisants, des champs magnétiques, des champs électriques et des courants

 

Selon ces pratiques il est nécessaire de procéder à un assainissement tous les 8 à 12 mois, mais il est indispensable de l’effectuer de manière systématique dans les cas suivants :

Emménagement nouvelle maison, si des problèmes non résolus se reproduisent en boucle, après conflit ou peur, après maladie ou décès, pour améliorer relation de couple, réaliser un désir, pour les thérapeutes travaillant chez eux, grossesse etc….

 

Vous trouverez toute la méthodologie complète de purification de Michèle sur ce site

Vidéo nettoyage au gros sel Luc Bodin

Lorsque nous « purifions » ou « nettoyons » un lieu nous améliorons le Chi, la circulation d’énergie dans la maison interférant sur notre propre réalisation.

Voici aussi un article « 14 astuces pour améliorer la vibration de votre maison »

 

En résumé, voici le listing de ce qui baisse votre vibration et ce qui l’augmente à vous de faire le tri !

 

Voici ce qui baisse votre vibration :

Un mode de vie déséquilibré

Une coupure avec ses véritables besoins, les besoins du corps et de l’âme

Etre beaucoup trop dans le mental, vouloir tout contrôlé et ne pas lâcher-prise lorsque ça s’impose.

Le stress à tous les niveaux.

Une alimentation inadaptée, industrielle, faible énergétiquement.

L’inactivité physique avec la sédentarité et le fait de rester très majoritairement assis.

La pollution (air, eau, nourriture, ondes)

Le conditionnement de masse par les médias, la publicité, la musique, la politique, etc.

Une mauvaise respiration, courte, saccadée et par le haut du corps uniquement.

Les dépendances toxiques comme le tabac, drogue, le sucre, etc.

Les pensées et influences négatives sur soi-même et sur les autres.

Les perturbations géobiologiques des lieux de vie et la présence d’entité.

Les champs électromagnétiques artificiels.

Manque de conscience de tout cela et un rôle de victime que jouent la plupart des êtres humains au lieu de prendre leurs responsabilités.

Voici ce qui l’élève :

 

Cultiver des pensées meilleures

En cultivant des pensées meilleures, nous chassons ces toxines de l’esprit que sont le jugement, la méfiance injustifiée, la jalousie, etc. Notre esprit est alors en bien meilleur état et l’on resplendit, l’on irradie notre énergie sur ceux qui nous entourent. L’on déverse dans le monde une énergie meilleure, comme une source pure, plutôt qu’une source boueuse.

1 S’aider à focaliser sur le positif

Ecrire tous les matins sur un carnet chaque matin au lever ou le soir au coucher tout ce qui nous a mis en joie, ce dont nous sommes fièr(e) et ce pourquoi nous ressentons une profonde reconnaissance et gratitude.

2 Aller vers ce qui nous met en joie, ce qui nous détend, et s’amuser

Parfois, nous avons oublié alors la première action pourra être de poser l’intention de trouver ce qui nous fait vibrer (faire un câlin à son animal, faire des massages à ses enfants, partager un thé avec une amie, nager tout(e) nu(e) en rivière, rêver au soleil, faire l’amour avec celui ou celle que l’on aime…)

3 Rire

Pratiquer le yoga du rire (sinon un film drôle) permet de nettoyer le corps, le vitaliser, le réchauffer.

Nettoyage des corps énergétique et physique

Activités physiques et pleine nature (yoga, jardinage), respiration profonde, bain de gros sel, massages ou soins énergétiques.

1-Avoir une hygiène de vie saine:

  • activité physique respectueuse du corps, yoga,
  • sommeil réparateur (attention ondes électromagnétiques)
  • alimentation vitalisante.

2 Se purifier énergétiquement :

Chacun saura écouter son corps et évaluer ce dont il a nécessité : jeûne, sauna, hydrothérapie, bain de gros sel, massage énergétique

3 Prendre le temps de se ressourcer dans la nature :

Le contact avec la nature vivifie nos 5 sens et nous connecte à notre propre vivance.

La nature optimise l’ancrage, l’alignement et l’inspiration et permet d’entrée en « intimité » avec tous les régnes.

Créer une connexion avec un niveau plus élevé

Nous pouvons entrer en contacts avec des êtres bien plus élevés que nous et nous rapprocher d’eux, élever également notre taux vibratoire. Il nous faut choisir une entité en laquelle nous avons foi, en laquelle nous croyons, quelle qu’elle soit : lumière, être divin, être spirituel, etc. Il ne s’agit pas d’une simple question de religion ou de croyance mais bien de se donner les moyens de voir plus haut que nous-même.

1 Prier et méditer

La prière entretient la reconnaissance, satisfaction et gratitude. La méditation permet d’oxygéner le cerveau prendre du recul par rapport aux émotions élevant la conscience.

2 Utiliser l’expression artistique pour se libérer et lâcher prise

L’art (danse, chant, peinture, sculpture…) permet d’exprimer les profondeurs de soi, révéler et se mettre au service du » grand »

3 Alimenter sa vie spirituelle

Lire des livres qui nous inspirent, écouter des enseignants spirituels, méditer avec des musiques élévatrices

Agir

On ne le répète pas assez mais passer à l’action permet l’équilibre du yin et du yang, harmonie vitale.

L’action permet de réaliser un pas vers soi maime.

L’action augmenter sa confiance, l’estime de soi.

Réaliser un petit pas chaque jour vers soi ; se poser la question qu’est-ce que je peux mettre en place pour moi aujourd’hui ? La roue d’harmonie et le tableau vision board permet de nourrir nos graines, nos rêves et poser les axes prioritaires dans nos vies (cf article sur réaliser ses objectifs )

 

C’est parti ?

 

 

 

Avec tout mon amour, je vous souhaite la vibration qui vous ressemble.

 

Avec plaisir lire vos commentaires et y répondre si le besoin se fait sentir.

 

 

Carine “Dynamiser l’impulsion du Vivant en chacun par la mise en mouvement”

Share This:

A propos de Grangier Carine 17 Articles
Artisane de la nouvelle terre, en amour du Vivant incluant tous les règnes...